ENGAGEZ VOUS POUR LA SAUVEGARDE DE LA BIODIVERSITE !

PARTICIPEZ A NOTRE CAMPAGNE DE LEVEE DE FONDS POUR CREER EN BEARN, A BIZANOS ET MEILLON, NOS DEUX PREMIERS RUCHERS NATURELS PEUPLES D’ABEILLES NOIRES LOCALES : FAITES UN DON EN LIGNE

Propulsé par HelloAsso

Votre paiement est sécurisé à 100% par notre partenaire HelloAsso.

Votre don est déductible de vos impôts à concurrence de 66% de son montant.

Une attestation fiscale vous est adressée dès paiement.

Exemple : Un don de 50 € coûte 17 € après réduction fiscale.

 

Cette action est soutenue par :

Pourquoi faut-il réagir contre la disparition des abeilles ?

Les abeilles sont indispensables à la société humaine:

– en France 70% des 6.000 espèces de plantes sauvages ou cultivées sont pollinisées par des insectes pollinisateurs, au premier rang desquels figure l’abeille (sources INRA).

– pourtant en France, 300.000 ruches sont détruites chaque année par l’utilisation des pesticides.

Comment agir ?

En soutenant l’action de l’association « LA DANSE DES ABEILLES » qui  a pour objet de favoriser la multiplication des colonies d’abeilles autochtones, en essayant de se rapprocher le plus possible de leur mode de vie et leur rythme naturels :

En choisissant un type de ruche proche de l’habitat naturel de l’abeille, facile à conduire et nécessitant moins d’interventions humaines: la ruche horizontale connue sous le nom de TBH (Top bar hive) ou kenyane.

En utilisant l’abeille noire française pour peupler ses ruches. C’est l’espèce locale ancienne. Elle est rustique, résistante, économe en ressources et bien adaptée au climat .

L’association LA DANSE DES ABEILLES lance la création de ses deux premiers ruchers

La première implantation aura lieu sur le site du parc du Château de Franqueville, propriété de la commune de BIZANOS.

Ce site présente l’avantage de comprendre un vaste massif forestier composé d’essences intéressantes (châtaigniers, robiniers, chênes, noisetiers etc…). Une grande prairie à proximité de laquelle seront installées les ruches, dont il conviendra de limiter le fauchage, offrira également une bonne variété de plantes mellifères. Ces ressources seront complétées par la plantation de haies d’arbustes mellifères et le semis dans la prairie de plantes mellifères annuelles et vivaces. L’emplacement choisi est abrité des vents et permettra d’orienter favorablement les ruches vers le sud-est.

La première implantation comprendra cinq ruches.

La seconde implantation est prévue sur le territoire de la commune de MEILLON. Dans une zone verte située entre l’agglomération et le gave de PAU. Elle offrira aux abeilles un cadre champêtre et tranquille. Elle comprendra également 5 ruches.

D’autres installations sont à suivre sur des communes voisines.

Rejoignez-nous et adhérez à l’association

L’ adhésion peut être simplement de soutien ou bien pour participer effectivement aux actions sur le terrain.

Propulsé par HelloAsso

Actualités

Nos ruches sont désormais en couleur ! Les membres de l’association se sont livrés le 8 mars à la peinture des ruches en 5 couleurs différentes (blanc, bleu, rouge, jaune et vert). C’est beaucoup plus joli, mais pas seulement. Les ruches seront ainsi mieux protégées des intempéries mais nos abeilles retrouveront aussi plus facilement leur ruche au retour du butinage, limitant ainsi le risque qu’elle se trompent de logis. C’est ce que l’on appelle la dérive.
Depuis le début du mois de janvier et jusqu’au 31 août 2019, lorsque vous réalisez des achats dans le magasin Nature & Découvertes de PAU, Place Clémenceau, quand vous passez en caisse, il vous est proposé d’arrondir votre ticket à l’euro supérieur. sdr Si vous l’acceptez, les quelques centimes dont vous faites ainsi don,  sont attribués à la sauvegarde de l’abeille en Béarn et seront reversés à notre association. Les montants unitaires sont modestes, quelques
Un grand merci à la  jardinerie BONCAP qui apporte désormais son soutien à notre action en faveur de la protection de l’abeille. Elle a accepté de prendre gracieusement en charge la sélection et la fourniture des arbustes mellifères qui seront plantés autour de nos ruches. Nous nous réjouissons de ce partenariat avec un acteur local significatif du secteur animal et végétal.
Les ruches que nous avions commandées à l’ESAT ALPHA d’IDRON ont été livrées. Elles sont très réussies et correspondent parfaitement à nos plans et au prototype initial. Cinq sont destinées à être installées au Château de Franqueville et cinq autres à MEILLON, sur les terrains gracieusement mis à notre disposition par ces deux communes. Elles sont actuellement entreposées dans les dépendances du Château de Franqueville et attendent des jours plus cléments, pour une mise en
Notre projet est désormais soutenu par la Fondation Nature & Découvertes. Nous nous réjouissons de la mise en place de ce partenariat avec un acteur de premier plan dans l’aide aux initiatives développées en faveur de l’environnement et de la biodiversité.
Lors d’une conférence de presse, le 30 juin dernier, l’association a présenté le prototype des ruches qui seront installées sur la commune au printemps prochain et tracé les grandes lignes de son action pour une apiculture naturelle mettant au premier plan la sauvegarde de l’abeille noire locale. Monsieur Patrick BURON, Maire de MEILLON, a rappelé les motifs de l’engagement de la Commune aux côtés de l’association dans le cadre de la protection de la biodiversité.
Par sa délibération du 18 juin 2018, le Conseil Municipal de MEILLON a approuvé l’installation sur la commune d’un rucher naturel peuplé d’abeilles noires. Les abeilles butineront sur la commune à partir du printemps 2019. Gageons que dans cet environnement champêtre, nos abeilles trouveront un cadre de vie propice. Merci à la  Commune et à son Maire, Monsieur Patrick BURON qui rendent possible cette action en faveur de la protection de la biodiversité.
La commission de Bruxelles vient enfin de voter leur interdiction pour 2019. Le vote a été acquis de justesse en raison notamment de l’important lobbying réalisé par l’industrie chimique. C’est dire si la victoire reste fragile. Pour autant, c’est une très importante nouvelle, de nature à redonner espoir à l’apiculture. Leur utilisation constitue une des principales causes de disparition des insectes pollinisateurs.
Le 21 avril, lors d’une conférence de presse, l’association a présenté le modèle des ruches qui seront installées sur le site. Assistaient à cette manifestation, Monsieur André ARRIBES, Maire de Bizanos, Monsieur Patrick BURON, Maire de MEILLON, Monsieur Claude FERRATO, Maire d’ARESSY, Monsieur Jean-Louis CALDERONI, Adjoint au Maire de BIZANOS, Monsieur Roger CHAGUE, représentant la fondation d’entreprise du Crédit Social des Fonctionnaires,  Monsieur Eric GIBEAUX, directeur de l’ESAT ALPHA, fabricant des ruches. A la suite de
Le 21 mars 2018, la convention de mise a disposition des terrains dépendant du domaine de Franqueville, nécessaires à l’implantation du premier rucher, a été signée avec la commune de BIZANOS. Un grand merci à la commune de BIZANOS pour sa contribution décisive à cette action d’intérêt général. La prochaine étape concernera les aménagements à réaliser afin de permettre une implantation optimale des ruches.