Installation de nos abeilles dans leurs ruches

Le planning a été respecté et nos ruches ont été peuplées d’abeilles noires le 16 mai.

Revivons l’enruchement en images.

Préalablement, les ruches avaient été transportées sur leur lieux d’implantation à BIZANOS et MEILLON.

Les derniers préparatifs avaient été menés à bien. Tout était prêt pour accueillir les abeilles.

Ruches installées à BIZANOS
Ruches installées à MEILLON

Les essaims d’abeilles avaient été transportés la veille au soir sur les ruchers, les ruchettes placées à côté de chaque ruche et les portes des ruchettes ouvertes pour permettre aux abeilles de sortir dès le lendemain matin.

Ruches et ruchettes

Les opérations d’enruchement débutaient donc le lendemain matin.

Ouverture d’une ruchette
Intérieur d’une ruchette vu de dessus

Les abeilles nous ayant été remises non pas sous forme de paquets comme nous l’attendions,  mais dans des ruchettes, nous pouvions alors, soit secouer les abeilles directement dans les ruches et détruire les rayons et le couvain, soit modifier les cadres pour les adapter sous les lattes des ruches. C’est cette deuxième option que nous retenions afin de ne pas perdre le couvain.

Les lattes étaient retournées et munies de vis pour permettre la fixation des cadres des ruchettes.

Modification des lattes
Cadre sorti de sa ruchette

Dans un premier temps les cadres étaient placés en attente dans le fond de la ruche et les abeilles secouées du côté de l’entrée.


Ensuite, les rayons étaient  un à un, retaillés au calibre de nos ruches. Nous ne conservions que la partie haute des cadres, les côtés étant éliminés.


Le calibrage effectué, les lattes avec les rayons désormais fixés dessous, étaient au fur et à mesure placés dans les ruches, côté entrée, où les abeilles avaient été secouées.

Ces opérations terminées, il ne restait plus qu’à refermer les ruches en remettant en place toutes les lattes.

La récompense était pour le lendemain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *