Nos abeilles en activité au 15 avril 2020

Après un été difficile en raison des attaques de frelons et une période hivernale trop douce, nos ruches ont été durement éprouvées.  Par contre les ruches survivantes sont en grande forme.

La nouvelle saison est lancée. Les mesures prises et  et les objectifs fixés devraient permettre de pallier toutes les difficultés rencontrées l’année passée.

La nouvelle donne climatique nous oblige à réagir pour assurer un peuplement pérenne de nos ruches. Celles qui sont vides seront repeuplées, soit par division des ruches florissantes, soit par des captures d’essaims, soit par l’achat de nouveaux essaims, pour finir la saison avec 14 ruches.

Nous essaierons d’aborder l’hiver avec aussi en réserve quelques essaims en ruchettes ou sur l’autre côté des ruches kenyanes, prêts à prendre au printemps la relève des ruches défaillantes.

Pour réaliser plus facilement de nouveaux essaims, nous disposons désormais de quatre ruches langstroth qui viennent d’être installées et seront peuplées le 18 avril au moyen d’essaims hivernés d’abeilles noires.  Elle nous donnerons aussi un peu de miel.

La protection contre les frelons asiatiques sera assurée par la généralisation sur nos deux ruchers de l’utilisation de harpes électriques: 4 sont aujourd’hui opérationnelles et seront positionnées dès apparition des premiers prédateurs. Nous n’effectuerons cette année aucun piégeage traditionnel au moyen d’appâts sucrés, l’expérience ayant montré que le procédé était dérisoire face à la pression des frelons. Par contre, en période de pic de prédation, l’expérience de l’année passée nous permet d’affirmer qu’une harpe est capable d’éliminer 100 frelons par jour. Cela est suffisant pour affaiblir les nids environnants et éviter la perturbation de l’activité de nos abeilles.

En attendant, voici quelques vidéos et quelques images de nos abeilles et de nos ruches permettant de prendre l’air en cette période de confinement.

Seuls sont perceptibles le bruissement des abeilles et le chant des oiseaux.

INTENSE ACTIVITE A BIZANOS :

INTENSE ACTIVITE A MEILLON :

VUE GENERALE DU RUCHER DE BIZANOS APRES NETTOYAGE DES ABORDS ET DU RUCHER DE MEILLON (4 ruches langstroth au premier plan)

                   

Nous publierons un prochain article dès installation des nouveaux essaims.