Nos abeilles en pleine activité

Quelques videos de nos abeilles prises le 25 juin 2019.  Pour les visionner lire la suite de l’article.

Elles semblent en forme et on peut observer une intense activité.

A BIZANOS:

 

On peut apercevoir quelques pièges à frelons sous les ruches.

A MEILLON:

Pour l’instant, pas d’attaques de frelons à MEILLON

Installation de nos abeilles dans leurs ruches

Le planning a été respecté et nos ruches ont été peuplées d’abeilles noires le 16 mai.

Revivons l’enruchement en images.

Préalablement, les ruches avaient été transportées sur leur lieux d’implantation à BIZANOS et MEILLON.

Les derniers préparatifs avaient été menés à bien. Tout était prêt pour accueillir les abeilles.

Ruches installées à BIZANOS
Ruches installées à MEILLON

Les essaims d’abeilles avaient été transportés la veille au soir sur les ruchers, les ruchettes placées à côté de chaque ruche et les portes des ruchettes ouvertes pour permettre aux abeilles de sortir dès le lendemain matin.

Ruches et ruchettes

Les opérations d’enruchement débutaient donc le lendemain matin.

Ouverture d’une ruchette
Intérieur d’une ruchette vu de dessus

Les abeilles nous ayant été remises non pas sous forme de paquets comme nous l’attendions,  mais dans des ruchettes, nous pouvions alors, soit secouer les abeilles directement dans les ruches et détruire les rayons et le couvain, soit modifier les cadres pour les adapter sous les lattes des ruches. C’est cette deuxième option que nous retenions afin de ne pas perdre le couvain.

Les lattes étaient retournées et munies de vis pour permettre la fixation des cadres des ruchettes.

Modification des lattes
Cadre sorti de sa ruchette

Dans un premier temps les cadres étaient placés en attente dans le fond de la ruche et les abeilles secouées du côté de l’entrée.


Ensuite, les rayons étaient  un à un, retaillés au calibre de nos ruches. Nous ne conservions que la partie haute des cadres, les côtés étant éliminés.


Le calibrage effectué, les lattes avec les rayons désormais fixés dessous, étaient au fur et à mesure placés dans les ruches, côté entrée, où les abeilles avaient été secouées.

Ces opérations terminées, il ne restait plus qu’à refermer les ruches en remettant en place toutes les lattes.

La récompense était pour le lendemain.

Les ruches sont prêtes à accueillir les abeilles

Nos ruches sont enfin prêtes à recevoir nos pensionnaires.

Une latte de 6 millimètres d’épaisseur a été ajoutée dans chaque ruche afin d’assurer un bon démarrage du premier rayon.

Une règle de numérotation a été posée devant les lattes pour faciliter leur repérage et des clous de tapissier ont été placés sur le devant des lattes pour qu’elles soient reposées dans le bon sens après manipulation.

Les lattes ont reçu une application de cire sur les amorces afin d’inciter les abeilles à y construire leurs rayons.

Un enclos a été mis en place dans le parc du château de Franqueville afin de délimiter l’emplacement des ruches. Des arbustes mellifères ont été plantés le long de la clôture.  Le nécessaire a également été fait à MEILLON.

Prochaine étape : transport de 5 ruches à Franqueville et de 5 ruches à MEILLON.

Il ne restera plus qu’à installer les paquets d’abeilles dès qu’ils nous auront été livrés.

 

 

Nos ruches en couleur !

Nos ruches sont désormais en couleur !

Les membres de l’association se sont livrés le 8 mars à la peinture des ruches en 5 couleurs différentes (blanc, bleu, rouge, jaune et vert).

C’est beaucoup plus joli, mais pas seulement. Les ruches seront ainsi mieux protégées des intempéries mais nos abeilles retrouveront aussi plus facilement leur ruche au retour du butinage, limitant ainsi le risque qu’elle se trompent de logis. C’est ce que l’on appelle la dérive.

Ces ruches colorées s’intégreront parfaitement aux environnements qui sont en cours d ‘aménagement  (barrières de protection, plantations d’arbustes mellifères, semis de jachères fleuries).

Arrondi de caisse solidaire chez Nature & Découvertes

Depuis le début du mois de janvier et jusqu’au 31 août 2019, lorsque vous réalisez des achats dans le magasin Nature & Découvertes de PAU, Place Clémenceau, quand vous passez en caisse, il vous est proposé d’arrondir votre ticket à l’euro supérieur.

sdr

Si vous l’acceptez, les quelques centimes dont vous faites ainsi don,  sont attribués à la sauvegarde de l’abeille en Béarn et seront reversés à notre association.

Les montants unitaires sont modestes, quelques centimes, mais nous pouvons espérer que cumulés sur la durée de l’opération (8 mois), ils constitueront une somme significative qui viendra conforter note action.

Nous remercions les équipes de Nature & Découvertes pour leur implication quotidienne dans cette opération, ainsi que les clients qui s’engageront ainsi pour la survie de l’abeille dans notre région.

La jardinerie BONCAP soutient notre action

Un grand merci à la  jardinerie BONCAP qui apporte désormais son soutien à notre action en faveur de la protection de l’abeille.

Elle a accepté de prendre gracieusement en charge la sélection et la fourniture des arbustes mellifères qui seront plantés autour de nos ruches.

Nous nous réjouissons de ce partenariat avec un acteur local significatif du secteur animal et végétal.

Nos ruches ont été livrées !

Les ruches que nous avions commandées à l’ESAT ALPHA d’IDRON ont été livrées. Elles sont très réussies et correspondent parfaitement à nos plans et au prototype initial.

Cinq sont destinées à être installées au Château de Franqueville et cinq autres à MEILLON, sur les terrains gracieusement mis à notre disposition par ces deux communes.

Elles sont actuellement entreposées dans les dépendances du Château de Franqueville et attendent des jours plus cléments, pour une mise en peinture par les membres de l’association. Bien entendu, il s’agira d’une peinture écologique.

Nous vous rappelons que tout devra être prêt, terrains et ruches, pour une installation de nos pensionnaires au printemps. Les essaims ont été commandés pour la date estimée du 1er mai 2019.